Sans titre

.

Peut-être un soir, un
soir peut-être tard

.

Un verre empli d’anis et
une voix qui pleure

.

Peut-être qu’une voix
pleure

.

Un verre, le soir
peut-être tard

.

Je ne vais pas, plus
très loin

.

Très, trop, plus
trop loin

.

Michael DONHAUSER

William Klein (Autoportrait)

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s