Le dénouement

.

par petits bouts

le vent te disperse

dans le ciel d’été

après

ce sont des choses

d’une grande banalité

de place en place

ces lettres attachées les unes

aux autres

les images que l’œil tente de

refourguer

Will Hooper

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s