Ondée

 

Ondée sur les feuilles

le vent la balayant

je ne dirais pas non

à une saison éternelle

le goût de toi sur mes lèvres

Janick Belleau

Image http://www.oai13.com/webphoto/le-jour-ou-raymond-depardon-a-sauve-la-web-photographie/

Advertisements

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s