Photo de famille

 

un soir

alors que rien

ni personne

la porte s’ouvre et c’est l’hiver

l’air s’engouffre

il fait froid

les yeux se ferment

 

on se couche en silence

contre soi

 

vivre pour ne pas

vivre

 

on rassemble le peu

qu’il reste

Natacha Nikouline

 

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

3 réponses

Répondre à faitesnousprevenir Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s