(de) La vraie gloire est ici

 

Midi silence.

Me foudroyant

Au cœur des champs,

 

Un cri,

 

Chu de l’azur,

De ton haut vol

Qui loue et fête,

 

Alouette !

 

François Cheng

 Jean Fautrier

 

 

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

2 réponses

  1. Je suis en train de lire ce livre de François Cheng et devrais bientot partager aussi un de ces poèmes sur le blog. J’aime beaucoup ! J’aime également beaucoup le tableau que,vous avez chioisi et qui vient comme un ciel bleu. Merci pour ce partage 🙂 Gallimard sort tout juste un nouveau livre de Cheng où les quatrains sont à l’honneur. A découvrir 😉 Marie-Pierre

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis particulièrement sensible au tableau de Fautrier, dont je viens juste de visiter la rétrospective à Paris (Musée d’art Moderne, jusqu’en mai 2018) et qui est de toute beauté, un artiste trop méconnu qui mérite d’être découvert ! Belle alliance avec François Cheng …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s