Poésie du chien

 

à l’heure dite

le corps solaire ne suffit plus

 

grise est la lumière

l’envers vaut l’endroit

 

et au vent monte

la belle odeur des pierres

 

le silence aussi

.                       on voit

le silence

déplier une aile par-dessus

les toits

Maude Schuyler Clay