Amours en chemin

.

le corps ne sait plus

ce qu’il est

.

honni

du lieu de l’habitude

il erre sans relâche

dans le récit du jour

d’avant

aussi

des visages à l’envers

insensiblement

qui perdent la lumière

et ces ombres qui dansent

au couchant

Hervey Stein