Ru a disparu

.

au soir

j’ai repris le sentier

qui monte aux arbres

je vous ai espéré

longtemps

mais vous aviez cessé d’

être

j’en ai forgé qu’

à l’autre bout

– eut-il fallu traverser le miroir

le jour se couchait

Can Dağarslanı