Après que la blancheur

 

au matin

l’œil revient à ce qu’il a

de plus cher puis il échappe

au gardien

toujours

ce même appel

un creux sans cesse

 

la chose qui tord

l’intérieur

 

l’hiver au début

Gyula Halász alias BrassaÏ