Aélita

.

la boule de papier

d’un geste que tu coules

dans la pierre

.

pour un dieu

pareillement qui projette

ton âme et la mienne

.

quand lentement

d’extraire ton visage

de la prière

.

et rallier ces femmes

qui pleurent plus

en arrière

terrain-vague

 Moshe Castels

A propos terrain vague

la poésie en mille morceaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s